Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 20:41
Extrait du journal de Henry Bauchau "Le présent d'incertitude"(2002-2005)


11 juin 2002

"Passant dans l'avenue Ledru-Rollin tout à l'heure : circulation bouchée, mauvais air, innombrables motards pétaradants, une pensée m'est venue et qui m'a fait rire : tous ces gens qui pensent à tout sauf à l'unique nécessaire. Puis m'est venu : tous ces gens qui sont obligés constamment à penser à tout sauf à l'unique nécessaire. Cela m'a semblé comique aussi du comique de l'absurde où nous baignons tous. Je riais et je sentais en même temps une grande compassion tant pour les autres Parisiens que pour moi-même, car nous sommes tous enfermés ensemble dans la peu visible prison de la société.

Quand nous percevons cette absurdité et cette infâme injustice nous pouvons nous indigner. Moi qui n'est plus la force de l'indignation, de la colère active, je suis maintenant plus porté vers le rire. Car le rire, s'il est souvent une arme, arme efficace que je n'ai guère su utiliser, est aussi un moyen de désarmer les puissants, les dupés qui sont à leur côté et tous ceux qui affichent de grandes certitudes. Le rire fait sentir physiquement qu'il y a peu de certitudes, peu de vraie connaissance et que constamment l'erreur nous aveugle."


En ce mois de juin 2007, mieux vaut rire de l'absurde de la situation politique en France que de passer notre temps à nous en indigner.
Les blogs de Nico Shark et celui de la République des fourmis peuvent nous y aider.
http://www.zanorg.com/nicoshark/
http://fourmis.over-blog.org/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

SaT 06/06/2007 10:24

Merci... J'espère continuer longtemps à contribuer au sourire de mes concitoyens.SaT