Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 09:28

Henning Mankell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un écrivain suédois au spectre large, l'auteur notamment des romans policiers mettant en scène le policier Kurt Wallander et ses enquêtes en Scanie dans la région de Malmö et Ystad.

 
Henning Mankell, 2005
Henning Mankell, 2005

Henning Mankell est un auteur suédois né le 3 février 1948 à Härjedalen, au centre de la Suède. Très vite abandonné par sa mère, il est élevé par son père, juge d'instance. Il est le gendre d'Ingmar Bergman dont il a épousé en secondes noces la fille Eva. Il partage sa vie entre la Suède et le Mozambique où il a monté une troupe de théâtre, le « Teatro Avenida ».

Il est connu internationalement grâce à la série policière des enquêtes de Kurt Wallander. Ce commissaire désabusé est entouré par une équipe de policiers où chacun possède une personnalité soigneusement décrite. Les meurtres sanglants auxquels Wallander est confronté le plongent au fil des romans dans un état de plus en plus dépressif ; l'aspect psychologique est aussi important pour Mankell que l'intrigue elle-même. Toutes ces aventures se déroulent dans la petite ville d'Ystad, en Scanie, dans le sud de la Suède, même si Wallander se déplace une fois en Lettonie (Les chiens de Riga) et enquête sur un meurtre dont les origines remontent en Afrique du Sud ; le sol du proche Danemark est souvent foulé.

Son œuvre policière est généralement considérée comme une continuité de la saga de Martin Beck écrite entre 1965 et 1975 par le couple Maj Sjöwall/Per Wahlöö.

En Afrique, sa vie européenne n'est pas connue et il est reconnu comme auteur de littérature.

Il a reçu le Prix Nils Holgersson en 1991.

Sommaire

[masquer]

Bibliographie [modifier]

Romans policiers [modifier]

Ordre chronologique de la série Wallander.

  1. Meurtriers sans visage (parution française : 1994), Mördare utan ansikte (parution en Suède : 1991)
  2. Les chiens de Riga (2003), Hundarna i Riga (1992)
  3. La lionne blanche (2004), Den vita lejoninnan (1993)
  4. L'Homme qui souriait (2005), Mannen som log (1994) (ISBN 2-02-086474-6)
  5. Le guerrier solitaire (1999), Villospår (1995)
  6. La cinquième femme (2000), Den femte kvinnan (1996)
  7. Les Morts de la Saint-Jean (2001), Steget efter (1997)
  8. La muraille invisible (2002), Brandvägg (1998)
  9. La pyramide (pas encore traduit), Pyramiden (1999)
  10. Le retour du professeur de danse (2006), Danslärarens återkommst (2000)
  11. Avant le gel (paru le 16 septembre 2005), Innan frosten (2002).

Nota bene [modifier]

  • La pyramide est un recueil de cinq nouvelles qui se déroulent avant Meurtriers sans visage, à savoir entre juin 1969 (la première enquête de Kurt Wallander lorsqu'il a 21 ans) et janvier 1990. Mankell, à la demande de ses lecteurs, s'est fait un plaisir d'aborder la genèse de son héros et des comportements de celui-ci.
  • Avant le gel (traduction littérale du titre original) opère un transfert des enquêtes entre Kurt Wallander et sa fille, Linda. En effet, d'une part, Wallander approche rapidement de la retraite et, d'autre part, Linda s'est enfin décidée pour une carrière, dans la police, et à Ystad.

Mankell a également écrit un autre polar, cependant très wallanderien, dont le personnage central, un inspecteur de police, se nomme Stefan Lindman :

  • Le retour du professeur de danse (2006) (ISBN 2020522969), Danslärarens återkomst (2000)

En effet, Le retour du professeur de danse est plus que wallanderien puisque leurs histoires se croisent : Stefan Lindman otiendra une mutation pour le commissariat d'Ystad (dans Avant le gel)...

La popularité du héros de Mankell est telle que le commissariat d'Ystad est devenu une attraction touristique, et reçoit la visite de touristes demandant à voir Kurt Wallander.

Littérature [modifier]

  • Comédia infantil (2003)
  • Le fils du vent (2004)
  • Tea bag (2007)

Littérature pour enfants [modifier]

  • La société secrète (1998)
  • Le secret du feu (1998)
  • Le chat qui aimait la pluie (2000)
  • Le mystère du feu (2003)

Théâtre [modifier]

Henning Mankell a une autre passion, le théâtre. À dix-sept ans, il écrit déjà des pièces de théâtre et travaille comme assistant à la mise en scène, à vingt ans, il obtient la direction d’une scène en Scanie. En outre, depuis 1996, il dirige à Maputo au Mozambique (où il vit "en alternance" depuis 1985) le Teatro Avenida, seule troupe de théâtre professionnelle du pays, pour laquelle il écrit et met en scène - et où il travaille gratuitement. Ce serait d'ailleurs lors d'un de ses retours en Suède qu'il fut frappé par les changements au pays, les pertes de repères, de solidarité qui caractérisaient le pays natal. Plus présente, la violence l'inquiète et l'auteur s'inspire d'un fait réel pour écrire «Le meurtrier sans visage».

  • L'assassin sans scrupules, Hasse Karlsson, dévoile la terrible vérité - comment la femme est morte de froid sur le pont de chemin de fer (L'Arche, 2003)
  • Jeune chien fou - (non-éditée en France ?)
  • Les Antilopes, parue janvier 2006 aux éditions de l’Arche. Pièce produite début 2006, mise en scène Jean-Pierre Vincent

Liens [modifier]

Les sites suivants, ne sont pas en français, mais extrêmement bien réalisés, avec photos, plans, etc. :

Partager cet article

Repost 0

commentaires