Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 18:27


 
La Grande Passion de Bach avec Akadêmia
Salle comble hier soir pour Bach, l'ensemble vocal et instrumental Akadêmia sous la direction de Françoise Lasserre a offert sa répétition générale dans l'église Notre Dame des Trévoix à Troyes avant la Première qui aura lieu le 1er avril 2011 en l'église Saint-Roch à Paris et sera retransmise en direct de 20h05 à 23h sur Radio Classique.
texte publié le 31 mars 2011 dans Libération-Champagne. C'est un grand moment de musique que nous offre jeudi l'ensemble vocal régional Akadêmia sous la direction de Françoise Lasserre. La générale de la Passion selon Saint-Matthieu - la « grande » passion de Johann Sebastian Bach -, œuvre maîtresse de la saison 2011 d'Akadêmia, que l'ensemble exécutera en l'église Notre-Dame-des-Trévois.L'an passé, l'ensemble vocal régional avait offert au public troyen la générale de la Trauer Ode, accompagnée d'autres très belles cantates de J.-S. Bach, lors d'un concert mémorable.La Passion qui nous est promise jeudi marque une étape déterminante dans le parcours de la formation dirigée dès l'origine par Françoise Lasserre. En plus de vingt années de travail, l'ensemble a atteint la maturité nécessaire à aborder cette œuvre majeure du répertoire, l'une des plus complexes de Bach, créée et donnée lors de son séjour à Leipzig, en 1727. Bach a alors « atteint toute sa puissance créatrice ». Cette passion est d'une « extraordinaire maîtrise, alternant savamment récits de l'Évangile, chorals témoins de la foi luthérienne, grands ensembles à l'architecture complexe et commentaires poétiques. »Chœurs, récitatifs et sublimes arias se succéderont lors de plus de trois heures d'une rare intensité musicale. Notamment parce que l'œuvre théâtralise la Passion, autour des rôles du Christ et de l'évangéliste narrateur. À Troyes avant les grands festivals estivaux… Pour les privilégiés qui seront là, goûtant les excellents chanteurs invités par Françoise Lasserre - Christian Immler (le Christ), Jan Kobow (l'évangéliste), les sopranos Celine Sheen et Cécile Kempenaers, etc. -, ce sera l'occasion de goûter une œuvre révolutionnaire qui, à son époque, dépassait tout ce que la musique sacrée avait produit jusqu'alors.Après un siècle d'éclipse, elle a été exhumée et ressuscitée par Felix Mendelssohn et donnée en décembre 1829. Et elle est depuis considérée comme le sommet absolu de la musique sacrée. Si difficile à maîtriser qu'elle reste rare, cependant, en France. C'est dire la chance qui est offerte aux Troyens de la découvrir en avant-première avant qu'elle ne soit donnée dans les grands festivals estivaux. Festival de musique baroque de Lyon (avril), Flâneries musicales de Reims en juin et Festival de La Chaise-Dieu en août…- « La Passion selon Saint-Mathieu », Jean-Sébastien Bach, jeudi 31 mars, à 20 h, église Notre-Dame-des-Trévois.Entrée libre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires